Nucléi hiverné ou nucléi de printemps

Nucléi hiverné ou nucléi de printemps (essaim)
Plusieurs apiculteurs voulant acheter un premier nucléi se font offrir des colonies de départ (5 cadres) à divers prix qui, trop souvent ne correspondent pas aux attentes. Il existe deux sortes de nucléis : les nucléis hivernés en caveau et les nucléis fabriqués au printemps (juin ou juillet). Laquelle choisir?
Définition :
Un nucléi est constitué de 5 cadres dont trois sont du couvain, un constitué de pollen et de miel et un cadre d’abeilles adhérentes bâti. La reine peut être une reine québécoise (disponible habituellement en juillet) de l’année précédente ou une reine de l’année importée de la Californie ou d’ailleurs.
Le nucléi hiverné
Le nucléi hiverné en caveau a été conçu à la fin de l’été précédent. Il a hiverné correctement. La reine (québécoise) débute la ponte à la mi-mars. À sa sortie (mi-avril) le nucléi est déjà constitué en colonie. Au début du mois de juin, le nucléi sera transféré dans une ruche de 10 cadres. À la fin de la saison, un maximum d’abeilles habitera la ruche et il sera même possible d’extraire du miel en fin de saison. Les chances de réussite sont assurées compte tenu du temps que le nucléi a eu pour son développement. Habituellement, la quantité d’abeilles dans le nucléi dépasse largement le standard.
Son prix de 225 $ est justifié par l’assurance que la colonie est viable et surtout par la qualité de la reine. Les reines du Québec sont de loin supérieures à celles de l’étranger.
Un nucléi qui a hiverné se développe aussi rapidement qu’une ruche.
Le nucléi du printemps (l’essaim artificiel)
Le nucléi du printemps est un prélèvement de 3 cadres de couvain dans une colonie existante que l’on rend orpheline pour ensuite y insérer une reine importée. Considérant que le nucléi a besoin d’au moins 3 mois pour assurer son développement, il est important de prendre possession de son essaim avant la fin du mois de juin.
Son prix ne doit pas dépasser 185 $.
Malheureusement, beaucoup d’apiculteurs débutants optent pour cette solution. Plusieurs situations font en sorte que les chances de succès sont minimisées :
  • Advenant une saison difficile, la colonie ne se développera pas comme prévu.
  • Un nucléi conçu trop tard (mi-juin début juillet) manquera de temps pour son développement.
  • Trop souvent, la reine est mal adaptée à notre climat et ne performe pas comme elle devrait
Ce genre de nucléi est destiné aux apiculteurs plus expérimentés pouvant déceler rapidement les problèmes de développement.   
            Document Pdf
Contact
1822, rang Sainte-Famille
Chicoutmi (QC) G7H 7W5
418 973-6677
Envoyez-nous un courriel
Heures d'ouverture

LUNDI AU VENDREDI
9h à 12h00
13H00 à 16h30

Vous trouverez nos produits chez nos différents distributeurs. Les visites à l'atelier et au rucher sont sur rendez-vous seulement.